Le plaidoyer du porteur d’eau

un exercice de style comment s’adresserait Ea-Enki, le porteur d’eau prince de la terre anunaki sumerien caché durant 6000 ans de notre mémoire, aujourd’hui devant les ravages de la machine impériale qui s’est ruinée dans ses mensonges éternels, à financer ses ennemis supposés pour nous maintenir dans l’étau et les bénéfices des usines d’armement tandis que cette chose ruine toute vie, toute économie, toutes finances publiques pour les intérêts affligeants d’une poignée ? en dix ans puis en une année de résumé pour tout le siècle d’avant et celui-ci fut le résumé du millénaire d’avant et des deux mille encore avant et puis en un mois et une semaine et encore un jour complet, cycles répétés en s’affinant au-travers d’un Shar de barbarie se finissant, un Shar fait d’oubli et de bataille constante pour la psyché humaine quand il parle nous sommes la dernière semaine du Shar et viennent les temps de germes  qui dessinent déjà le Shar suivant, voilà ce qu’il nous dit l’esprit des eaux qui fut appelé esprit de vérité par les anciens chrétiens et tous les érudits qui soignent la conscience collective, il résume le siècle des siècles, celui de toutes les révélations se répétant inlassablement jusqu’à percer les voiles de l’obscurité de la confusion complète voulue contre la psyché des aom, les laissant ainsi, en bout de gras éteints, medicamentés et malades la machine de guerre, elle, vidée de tout esprit, ses mensonges étalés devant nos yeux grands ouverts, fuit en blasphémant devant l’océan d’Amour qui vient, ses écrans vocifèrent, parodient sans fin et débilitent, singeant la vraie nature humaine et pervertissant la moindre raison il nous montre comment allumer nos shakras afin de devenir des êtres cosmiques et libres dans l’amour créateur l’humanité se sait adulte aujourd’hui et les tribus furent un grand dessein prévu il y  a six mille ans et les perles ont été rassemblées si ces sujets ne vous intéressent pas ou si vous tenez fanatiquement à des croyances, que les dieux vengeurs sont votre tasse de thé et des vues stagnantes et statiques sur l’univers vivant, en d’autres termes si vous affectionnez les cultes de la mort babyloniens ce texte n’est pas fait pour vous, laissez tomber, accrochez-vous à vos peurs et vos obsessions vengeresses contre vos frères, elles ne vous seront d’aucun secours ni de bonheur, mais au moins si vous ne pouvez concevoir faire partie intégrante du vivant elles vous resteront fidèles dans leur rôle de fixer votre pensée dans l’immobile, dans l’absence d’évolution. Mais ne venez pas ensuite nous déclarer que vos bornes mentales ne sont pas responsables des malheurs de vos frères, car ce sont toutes les limitations qu’on voudrait imposer aux autres pour calmer nos peurs qui sont causes de tous les malheurs, quand ce ne sont pas des complexes de supériorité parfaitement malvenus. Si le divin doit pour vous rester une statue de pierre la voir bouger pourrait vous ébranler, si les dogmes qui creusent des tombes vous amusent alors le verbe vivant et l’esprit libre et amoureux vous heurtera, certains aiment, d’autres pas, si vous n’aimez pas être branlés, que la nature du sexe doit être procrastinée pour vous ou que cela heurte vos convictions inculquées à coups de fouets ne lisez pas ce livre. mais si vous aimez savoir que les aom sont vos frères DANS la lumière divine et l’Amour du vivant alors ce texte est fait pour vous

http://www.lulu.com Ea’s pledge Le plaidoyer du porteur d’eau

gratuit en ebook

http://www.lulu.com/shop/lusor-joculator-basiliensis/le-plaidoyer-du-porteur-deau/ebook/product-21397668.html;jsessionid=51F4E93EA0F309959FE1EC217481C5E2

 

Image

~ par bubbledom - Ea sur février 15, 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :