lettre à Nicolas Hulot

logoBonjour Nicolas Hulot (mon bonjour va aussi à vos collaborateurs évidemment)

 Je dois commencer par vous dire que la taxe carbonne m’a beaucoup fâché, car oui ok les citoyens ont dans leur responsabilité de grandes possibilités quand aux choix d’achats qu’ils font etc mais ils ne produisent pas des usines polluantes ni n’ont les moyens des multinationales qui apparemment se livrent à une vraie guerre contre le vivant. C’est LE point qui ne va pas du tout et ualourdir les charges des citoyens avec des taxes ne va QUE les conforter à polluer… ils continueront à rouler en 4×4 en se dédouanant de leur resposabilité. Les mutlinationales elles, ne sont ^même pas poursuivies vraiment en cas de catastrophe, les côtes bretonnes s’en souviennent encore et la Galice, mais tant d’accélérations de destructions ne sont pas le fait des citoyens ni des poplations. Alors la démocratie directe, vous savez que je la défends comme je peux, parce que la prise des décisions politiques par les citoyens correspond avec notre histoire et l’âge adulte dans lequel l’humanité doit entrer. TRès manifestement nous sommes en pleine adolescence… et prendre la responsabilité de la société semble de la fiction à beaucoup d’entre nous. les chimies abrutissent quand elles ne tuent pas carrément. J’ai bien lu votre texte sur les optimistes et les pessimistes. Je ne crois pas cependant que notre inclinaison personelle change quoi que ce soit et mon parcours personel m’a appris que tout ne dépend malheureusement pas seulement de notre enthousiasme ni seulement des intentions du nombre. S’il fallait simplifier un maximum la situation sur ce monde que nous vivons nous devrions dire qu’l y a deux agendas sur ce monde. D’un côté l’histire de l’humanité qui en gros débuta vraiment à Termopilès. Les spartes et donc les hommes arrivèrent à vaincre pour la première fois cette armée dite divine de 200 fous furieux dont les sumériens nous parlaient déjà, les anges déchus, les veilleurs qui étaient venu coloniser et agresser l’humanité naissante juste après le déluge. Non ce n’et pas une blague. L’histoire occltée des sumériens apparait comme très éclairante pour nous aujourd’hui. C’est notre rapport à la vie en profondeur qui ne va pas. Nous vivons dans une prison, soigneusement repeinte tous les jours, les médias se chargeant de nous montrer ce que nous devrions savoir de notre monde et ce qui n’existe pas puisque cela n’apparait pas dans les médias. Nombre d’esprits simples se contentent de cette présentation qui, disons-le franchement, réduit l’humanité à son culte de l’ego, à sa violence et à la barbarie, n’importe quel fait divers doit être montré et commenté à l’infini quand des évènements majeurs ne sont même pas transmis. Comme les pompes à eau qui ont été fermées en Californie depuis six mois, plongeant 60’000 paysans au chômage alors qu’ils peuvent regarder leurs arbres fruitiers centenaires dépérir. PAS UN MOT car cela contredirait les beaux discours de monsieur Oblabla. Pas un mot don plus sur les 200’000 fonctionaires californiens jetés à la rue ni des dizaines de milliers de familles arrchées de leurs maisons. Nous devons en conclure que la perception que nous avons de notre réalité est complètement biaisée. Et quand on va chercher au fond de l’histoire de l’humanité on y découvre bie des éléments qui ont été gommés, qui rendent notre vision de la vie abstraite, bref, nous avons été mystifiés. En tant qu’occidental nous vkvons dans une machinerie qui débuta à babylone, le sex drugs and rock and roll était déjà le credo des adorateurs du veau d’or. Non je ne veux pas vous amener à penser que la mystique ou la religion vont changer la donne. Je pense par contre que ces deux éléments ont tant été usés sur nous que nous sommes complètement désarmés face à de veritables agresseurs qui nous livrent une guerre sans merci. Je suis un peu surpis de ne pas trouver chez vous les soucis que nous causent ces velléités de vacciner tout le monde et le fait que six milliards de doses de vaccins ont été préparés pour la planète, sans qu’il y ait de risque scientifiue avéré et ue la grippe usuelle tue plus de monde que celle qu’on nous présente dans les màdias et qui change out le temps de nom. Nous faisant vivre spritiuellement les « morphing du virsu »… ce sont les médias le virus !!! LOL Aux USA ce sont des vaccinations en masse dans les écoles et les jeunes mères qui se font déjà cvacciner et nous comprnons que c’est une pandémie fabulée ui va venir nous ravager simplement parce qu’on nous l’impose. La vaccination est une pollution majeure et encore une fois, les citoyens subissent leurs gouvernements à l’inifni et je crains que le mouvement vert ait été ravalé par la machine de Rockefeller pour imposer encore plus de pression aux citoyens quand ils ne peuvent absolument pas changer les politiques des multinationales qui ont gangréné nos sociétés depuis longtemps et finissent de nous déshumaniser. C’est une prison et elle est cause de nos malheurs et de la destruction. Elle est sourde et aveugle et tenue par des gens qui appremment ont un tout autre agenda que le bonheur de tous ou la recherche de quelconques équilibres naturels. cela nous rend schizo, excusez. La duplicité médiatique ne rend compte que du premier agenda, celui des Bilderberg et là où ils nous mènent, aux abysses, tout ce qui ne soit pas crétin ou qui n’aille pas dans leur sens de contrôle des populations est simplement boycotté et donc gommé de la mémoire du nombre. Du moins le pensent-ils, les hommes sont heureusement plus inteligents que ce que leurs dirigeants veulent bien leur accorder par seule avidité de pouvoir. L’amour du pouvoir ou le pouvoir de l’amour. L’un engendre un monde cataclysmique, l’autre le guérit et le nourrit et place l’aom à sa juste place et dans cette échelle l’aom est un outil d’équilibre formidable s’il devient conscient et sait inviter en lui les forces harmoniques, car nous n’existons même pas comme on nous l’a appris. Regardez… on nous a dit par exemple et c’est une croyance des plus réapndues… nous avons tous une âme différente… comment ne serions-nous pas séparés pour l’éternité si c’était le cas ? Nous avons perdu l’humilité devant la création à cause des machines qui nous font croire que nous pouvons décidr de la réalité dans laquelle nous vivons. Nous avons juste l’intelligence de comprendre notre réalité ce qui ne revient pas du tout au même. AInsi la pensée magique à la mode qui fait dire au nombre qu’il n’y a qu’à ne pas penser aux problèmes pour que ceux-ci se liquéfient tout seuls. Maheureusement ce n’est pas le cas, je serais bienheureux si cela l’était non ? il suffirat alors de s’asseoir et de rêver un monde merveilleux et le voir se dessiner devant nous. Mais notre pensée ne fait que définir notre perception de la réaité, elle ne change pas la réalité, elle a un ordre cosmique précis, immense, surpuissant et quand on observe les titans (pas le footballeurs… mais la lune, les marées, les courants maritimes, le soleil…) on est bien obligé de constater comme ils se tiennent tous dans un amour vertigineux pour nous pour donner ainsi support à toutes les créatures et tout ainsi dans la nature est hautement et profondéement pétri d’intelligence, la conscience n’appartient pas aux hommes, ils en bénéficient, comme de chauqe cheveu sur leur ete qui leur est prêté pour un temps. C’est cette approche de la réaité que le système de consomation DETRUIT VOLONTAIREMENT. Les taxes ne vienntn que dans le but de provoqur ndes émeutes parce qu’on ne peut pas plonger les citoyens dans la misère et leur alourdir les charges en même temps et prétendre oeuvrer pour leur bien, cela n’a aucun sens et encore moins, comme aux USA où cette taxe carbonne va directement dans la poche d’un individu, même pas du gouvernement, Al Gore. Une grosse supercherie. AInsi de nombreuses supercheries, carrément submergeantes pour le nombre sont déployées par les médias sur nos pauvres têtes, les problèmes sont infinis et le nombre en arrive à la conclusion qu’il y a tellement de problèmes qu’il ne sert à rien de commencer à y réfléchir, mieux vaut s’abrutir et rigoler jusqu’à la mort. Ce clan qui fait sa guerre et trouve naturel de tous nous y entrainer. Voilà le fond du problème, l’autre agenda qui ne tient aucunement compte de nos nobles aspirations à une société équilibrée, qui ne tient pas compte de nos pensées, qui pense que tout lui appatient et que dès lors ils reprennent leurs billes, désséchant la civilisation d’abondance quon pourrait générer et qu’on devrait vivre depuis longtemps. Quand je pense que nous pourrions vivre en régime d’énergie libre depuis 50 ans grâce aux dcouvertes de monsieur Tesla et que ce même nous a été complètement gommé en mettant Einstein devant lui… tout cela grâce encore à la famille Rockefeller n’est-ce pas, grand emepeureur des entreprises pétrolières et pharmaceutiques, j’ai une certaine rage qui monte et qui me dit que tous nos efforts sont vains (là je deviens pessimiste parce que je suis bien placé pour savoir ô combien ces gens, les Bilderberger, secontrefoutent de nos aspirations et ont déclenché un ignoble plan de dépopulation. je m’étonne aussi que votre fondation de hurle pas contre les chemtrails !!! Des poisons neurologiques qui nous sont gracieusement saupoudrés sur la gueule. Mais l’aspartame déjà utilisé dans les camps de la mort qu’on retrouve dans tous les produits dits light… les adolescents donc tout spécialement ciblés… un poison neurologique qui nous rend apathiques et incapables de nous mobiliser. La pollution est donc tout à fait volontaire, ce qui change la donne. Parce que j’avais aussi cette vision que vous entretenez cher Nicolas, cete générosité que vous avez de penser que ce ne sont que nos efforts qui décident de l’avancée de notre société. Mais on nous en empêche prétextant une guerre abconne, qui n’a plus aucun des aguments qu’elle a utilisé au départ poour nous enfoncer dans l’entonnoir à conneries et la crise financière. Cela n’a pas de fin parce que leur agenda est tout à l’opposé de ceui de l’humanité. Tandis que les hommes pensent encore que leurs ociété leur appartient d’autres pensent exactement le contraire et ce sont ceux-là qui détiennent tous les grand s leviers de notre société. L’humanité leur appartient pensent-ils et depuis 4000 ans nous sommes leurs esclaves. pas étonant qu’ils aient tout fait pour gommer le propos de la démocratie directe, on comprend un peu mieux. les jolies paillettes de notre star system ne servent QUE à cacher l’ignominie qui dirige cette machine de guerre su-dessus de lauqelle on nous fait vivre. mais aussi loin que nous puissision nous souvenir de nos vies actuelles, aussi loin voyons-nous ‘entretien mélthodique de la destruction et de la guerre entre les hommes. Et CE N’EST PAS UNE FATALITE. mais bien la cause majeure de toutes les pollutions sur terre. Les Bilderbegrer apparemment se contrefoutent si les abeilles meurent dans les pesticides et deviennent folles sous les chemtrails. Mais de l’espoir il y en a. Pas dans la construction de la société comme nous la connaissons, pas de nouvelles taxes qui ne changeront anbsoluemnt rien et équivaut au droit de polluer que paoient certaines entreprises… aberrant… on se dédouane devant la divinité avec de l’argent… complètement absurde. Pas nomplus dans le fait de continuer à mendier aux politiciens des mesures qui très apparemement se contrefoutent de nos aspirations et de la liberté dont ils ont abdiqué depuis très longtemps ni de la liberté de penser, contraire à l’agenda Bilderberg. Les problèmes d’équilibre sont en grande partie liée à notre otpqiue sur la réalité. QUe les hommes aient un tel pouvoir sur leur réalité leur a été soigneusement caché durant tus ces millénaires et c’est DORMANTS ue nous sommes arrivés jusqu’à la fin du XXe siècle. Très heureux de nous savoir éveillés, même si notre éveil est obligé de constater bien des choses désastreuses et tristes. la vérité n’est pas que belle et souriante, lle a aussi son caractère dramatique et maléfique. je sais… Nicolas… vous seriez enclin à vous dire que ces agissements de haute stratégie mortifère ne vous concernent pas, que justement vous voulez vous démarquer de cette tendance néfaste qui habite l’occient qui se dit matérialiste mais dont il np0y apas un jour où on n’entendrait pas quelqu’un parler du bon paradis où il fera si bon vivre… dans les bras de jesus ou autre prophète qui nous attend radieux dans un autre monde. Du coup la destruction de notre monde est même encouragée par les fanatkques religieux de tous poils et le basique entretien de la vie est non-seulement regardé avec condescendance, mais carrément diabolisé !! cette attitude de mystifiés est due à la vision que nous avons de l’histoire de l’humanité, on nous af ait croire que nous étions autonomes uanden réaité un groupe s’aduje tous les pouvoirs et toutes les richesses. Je doute que nous puission changer la donne sans attaquer ces gens de manière frontale et défaire leurs manigances incessantes et meurtrières. Je ne perdrai jamais espoir pour les aom, parce que je me fais témoin de leur bonté. Sans la bonté, septième rayon harmonique, bleu, gamme de La, je sais que serais mort depuis longtemps. Il y a donc de l’espoir, mais pas dans la croyance que notre société ne dépendrait uniquement des aspirations des citoyens. Oui, c’est le cas n fait, mai l’habitude de donner leur rsponsbilité aux politiques nous a tous mis en position d mendints pour des droits naturels. On nous répond devoirs !!! Et plus nous quémenderons et plus ils nous imposeront des devoirs au lieu de répondre à nos droits !! Cela devrait être pourtant le cas, l’humanité n’a pas été créée pur servir d’esclaves à des fous furieux et nos efforts devraient aller en ce sens, pour rétablir ou amener une telle société pour l’humanité. Non pas des trips organisés pour eux ni aucune machinerie qui leur dicterait comment vivre, mais un état d’esprit qui encouragerait leur génie, leur culture ancestrale et les enseignements qui existent chez TOUS les peuples qui n’ont pas subi la lobotomie des religions du livre, toutes issues de la maltraitance qui sévit sur le mental des aom depuis babylone, depuis 4000 ans. Toutes ces tribus existent toujours et portent le savoir de la coexistence avec les forces naturelles et comment entrer et se maintenir en équilibre parmi elles plutôt que contre elles comme l’occident l’a fait jusqu’ici. Evidemment si on accepte que ce monde est celui du diable et qu’il n’y a qu’une complète destruction qui nous amènera au paradis des égyptiens… alors tout est déjà foutu. Voilà. Excusez-moi de ce roman, mais il y a tant de choses à dire n’est-ce pas, tant d’aspects qui ampnent l’état de déliquescence que nous connaissons aujourd’hui… mais sans doute comprenez-vous mieux pourquoi les outils de la démocratie directe pourraient changer la donne et nous permetre d’effectiveent opérer les changements que nous souhaitons pour la société OCCIDENTALE, mais pas pour les autres !!! On ne pouvat utiliser la démocratie directe pour bucler toute la planète dans leur globalisation marchande infecte. L’occident doit arrêter de vouloir détruire tous les peuples qui savent coexister avec la nature !! Ce village planétaire qu’on nous organise est un vrai cauchemar pour les peuples !!! La vie n’a pas besoin d’être organisée, je pense au contraire que plus on donne de la marge aux citoyens, plus on entretient la confiance en eux, plus on les responsabilise en leur rendant la possibilité d’agir et de réfléchir au lieu de les abrutir et de les infantiliser pour justifier une guerre infâme et qui achève tout ce que nous connaissions de bon en occident pour ne laisser que ce squelette hideux de l’empire des banksters qui opère depuis wall street… tout cela empêche l’humanité d’évoluer, puisque nous partageons ce voeu. Comment amener des gens fortunés à nous créer de nouveaux médias puisque ceux que nous connaissons émanent tous de la même source Reuters et sont identiques de Lisbonne à Moscou ? Internet leu pose un suci… du coup loi hadopi… toutes leurs décisions ne concernent QUE l’oppression et le contrôle des citoyens et de leur mental. Pas étonant qu’on ait l’impression de glisser dans un système totalitaire… nous peinons seulement à sortir du déni de cet état de fait. Nous ne sommes pas libres, on nous en empêche par tous les moyens possibles. Nous sommes libres d’aller crever dans le décor si cela nous chante, mais nous ne sommes pas libres d’influer sur notre société et cela DOIT changer si nous ne voulons pas tous regarder nos gosses crever. J’aurais voulu aussi que les médias fassent autre chose que de mentir toute la journée des dernières huit années de survivance et qu’ils nous offrent une plate-forme pour tenir le propos sur la démocratie directe, mai cela fut empêché jusqu’à Cohn bendit qui ne répondit même pas à nos lettres de demandes… il nous fallait un élu pour faire le n à Strasbourg, cela fut aussi empêché. Tous nos efforts furent vains, ils ont eu par contre l’avantage de mettre tous le fonctionnements et les rouages plus profonds de ce système en lumière. Continuons. Je me souviens de vous, cher Nicolas, vous demandant « alors on la fait cette fête ? » et vous devez savoir mes efforts pour arriver à cette finalité… mais les peurs que le moteur de l’expédition soit un infame Hitler aura plongé le nombre de nouveau dans les mystifications les plus complètes. Nous sommes de pauvres créatures et dans la reconnaissance de ce fait nous pouvons percevoir la nécessité de nous allier pour faire face à cette machinerie déshumanisante en cours. Mais cette quête de sens m’a amené à ma synthèse personelle… mes quarante années d’exploration et de récolte de données m’ont amené au jeu de perles de verre… oui celui de Hermann Hesse, le Ludus qui contient la mémoire de ce qui construit la civilisation en nous-mêmes, car il est illusoire de croire que la cilisation est extérieure et que les machines et l’état technocratique pourront palier aux manques harmoniques de l’essence humaine. Comment amener une forme de spiritualité qui ne soit pas dogmatique ni inutilement moralisante ou terrorisante… ce n’est plus de la spiritualité qui devrait nous faire communier, nous élever vers les beautés et les harmonies données par l’univers, non inventées par l’humanité. Hmm… si j’étais assez riche je vous en offrirais un exemplaire volontiers, mais je suis bientôt à la rue alors pardonnez-moi de ne plus pouvoir continuer à donner tout ce que je fais. Je n’arrive simplemet pas à être sufisamment commerçant pour vivre de mes travaux. Mais le livre est prêt, vous pouvez le commander sur lulu.com et en prendre connaissance. Vous en feriez un peu de pub o du moins transmettre le oienà vos connaissances ? Vous conaissez beaucoup de monde. Le Ludus contient une perspective qui permettrrait d’élargir babylone et rendre un fonctionnement à la culture en-dehors des rouages de l’argent et du show business et de revivifer en nos tous les fondamentaux de la civilisation. Ludus – le jeu de perles de verre Je vous prie de revcevoir cher Nicolas et associés mes respects et mes amitiés chaleureuses. dom y loulou ou Lusor Joculator Basiliensis (puisque c’est ainsi que Hesse m’a nommé… Lusor… le joueur… le looser… le monde des champions m’aura donné le même nom dans son inconscience… lol) PS: Si vous le permettez et si votre patience arrive encore à me lire je voudrais vous transmettre une donnée qui m’apparait clairement depuis longtemps et je me demandais si vous reprendriez une telle idée à vos actifs. Je pense que nous devrions revendiquer et reprndre les cathédrales. Chaque ville en contient une et a été bâtie comme maison commune, mais toute vie en a été bannie, ce qui est assez horipilant car cest depuis lors que nous sommes habités par la peur de nous voir isolés sur des trottoirs froids et gris à la merci des éléments répressifs. Les cahtédrales furent bâties comme service social, toutes les bonnes volontés pourraient ainsi y apporter tous les surplus de la ville qui seraint là partagés, plein de services et de la musique en permanence. les bâtisses redeviendraient chaudes et vivantes. Sans doute serions-nous heureux de savoir que si nous perdons tout et que si nous n’arrivons pas à tenir dans le rythme infernal imposé aux travailleurs modernes, au pire on se retrouverait en bonne compagnie autour d’une bonne soupe chaude, des lits et des soins gratuits. reprendre notre maison commune qui nous a été enlevée je ne suis pas loin de penser que ce fut le début de notre déshumanisation et l’individualisation forcée des citoyens. ce serait un bon moyen d’agir en cessant de quémander auprès des politiques ce qu’ils croient pouvir ne pas nous accorder, la responsabilité sur nos vies et l’intelligence de palier aux carences du système que le système ne fait que accentuer d’avantage depuis toutes ces dernières années. Tant de choses qui ne sont pas une fatalité et j’aime l’idée de reconquérir ce qui nous fut dérobé au-travers des longues oppressions de l’hisoitre et de l’inquisition. Si les cathédrales fonctionnaient nous ne nous demanderions pas sans cesse quoi faire avec des SDF qui ne veulent pas aller se faire taper dessus dans des dortoirs sordides dans lesquels ils doivent en plus s’endetter. mais la conscience que les tenants de la machine de guerre nous font une geurre sans merci doit absolument arriver jusqu’à notre neo-cortex !!! Il y a de réelles volontés de destruction et elles doivent être combattues avec les bons moyens. L’intelligence, la sensibilité et la fraternité et dans la mémoire des sept qualités harmoniques. Si nous pouvions retrouver notre maison commune nous aurions déjà une base physique, géographique concrète, impersonelle, non-divisée et ancrée dans nos propres racines européennes plutôt que de se faire valser et malmener par d’autres cultures obsédées par leurs traumatismes repsectifs, ce que vous essayez déjà de faire cher nicolas et soyez-en remercié. Mais non je n’irai pas mendier d’avantage aux politiques pour kyoto qui n’est u’une supercherie de plus. Ces gens n’ont très appremment pas la volonté de nous aider, il faut prendre directement les choses en main je pense. Nous sommes encore pris dans les méthodes quils nous ont imposées en fait, mendier, mendier, mendier jusqu’à notre subsistance… alors que les aom sont parfaitement capables de veiller sur eux-mêems et n’ont pas besoin de garde-chiourmes en costards qui ne foutent rien à part causer et s’approprier les richesses. Je vous souhaite une très bonne continuation et au plaisir de vous croiser un jour… dans une des cathédrales revivifées ? bien à vous

~ par bubbledom - Ea sur juillet 28, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :