Allons allons

je vais et je parcours encore
j’observe je sens je m’étourdis
de chaque son de chaque geste
et chaque regard…

chaque mouvement et chaque parole qui s’élance
en deux sens comme contraires sont parfois les vents

j’essaie toujours de m’asseoir…
je suis la parole libre qui ne sait pas comprendre
qu’on enferme l’amour dans des boîtes
que les êtres ne puissent s’assembler librement
sans avoir peur d’inouis tourments

je suis la racine qui pousse et le coeur qui gémit
j’ai la terre en friche et des fous ricanants
se prenant pour Dieu en personne
ou des dieux très puissants
j’observe depuis des temps si longs
que je ne sais plus où commença
ni où se termine le récit
je suis le récit tout en n’ayant pas d’histoire
nulle ligne droite sur l’origine du vivant

je n’ai pas d’autre prétention
que de vivre l’aom

aussi intensément que possible
et je n’y arrive pas bien souvent

mais j’aime le comprendre

ce ne sera jamais suffisant

~ par bubbledom - Ea sur janvier 2, 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :